Lettre d’une mère d’enfant en centre jeunesse

Par défaut

Fanny Cyr est mère de 3 enfants dont un adolescent qui vit en centre jeunesse.

Un adolescent avec de lourds diagnostiques: Trouble du spectre autistique, Trouble de déficit d’attention avec hyperactivité, troubles anxieux, troubles obsessionnels compulsifs et troubles relationnels. .

Décriant un système de santé incohérent, Fanny cyr, publie une lettre ouverte dans la presse plus le 1er Février 2015. Déplorant le fait que les divers intervenants ne communiquent pas entre eux ainsi que le fait que le médecin n’écoute que son patient et non sa famille ni ses intervenants, Fanny avait touché plusieurs coeurs avec sa lettre. Son titre: Avant que l’irréparable ne se produise , à lui seul, communique l’inquiétude d’une mère face à l’avenir de son fils.

Un an plus tard, rien n’a changé. Son fils cumule les fugues et les tentatives de suicide. Il essaie de communiquer son mal-être mais personne dans ce système de santé ne semble l’écouter.

Suite à la dernière fugue de son fils, Fanny a écrit une lettre qu’elle souhaite voir publié en grand nombre. Remplie d’espoir, Fanny souhaite que sa lettre puisse changer les choses.

Je vous la partage ici.

Les centres jeunesse, la maladie mentale et l’encadrement intensif.

Mon fils a 16 ans. Il a des troubles de santé mentale tels que le TDAH avec impulsivité , trouble anxieux ainsi qu’un trouble de langage. Il est très vulnérable et influençable. Il demeure dans une unité ouverte d’ un centre jeunesse depuis un peu plus de 1 an dû à ses troubles de comportement que nous étions plus en mesure de contrôler.

À ce jour, mon fils a cumulé plus d’une vingtaine de fugues en quelques mois ainsi que des tentatives de suicide et des épisodes de désorganisations importantes. Il a été hospitalisé après la période des fêtes pour une intoxication volontaire de médications durant une fugue. Pendant son séjour de 48 heures à l’hôpital, mon garçon s’est agité à un point tel qu’un code blanc a été déclenché et que mesures de contention ont été prises. Il a obtenu son congé quelques heures plus tard. Le centre jeunesse a refusé la mesure d’encadrement intensif qui est une unité où les portes sont verrouilleés et que le risque de fugue est nul. Ils ont préféré mettre des mesures supplémentaires de surveillance durant une dizaine de jours.

Àpres cet épisode, mon fils semblait aller mieux. La médication ayant été ajustée par son pédopsychiatre, ainsi qu’une thérapie a débuté avec une psychologue.

Malheureusement la semaine passé, les symptômes de la maladie mentale sont réapparus. Nous sommes en train d’assister avec un terrible sentiment d’impuissance à sa chute. Les fugues ont recommencé de plus belle ainsi que les pensées suicidaires et les comportements le mettant en danger. Lors de la dernière fugue cette semaine, il est parti en short, t-shirt et en souliers de style CROC. Il s’est retrouvé au centre-ville de Montréal à plus de deux heures de route du centre jeunesse. La police l’a retrouvé dans un refuge pour jeunes sous une fausse identité. Il avait une lettre d’adieu pour nous en sa possession. Même avec tout ces comportements, le centre jeunesse a refusé la mesure d’encadrement intensif disant ne pas avoir assez d’éléments. Cette mesure ne vise-t-elle pas à mettre un jeune en sécurité ?

Est=ce que le centre jeunesse attend vraiment que l’irréparable se produise avant d’agir ?

Pourquoi ne protège-t-il pas mon fils malgré tous ces comportements qui le mettent en danger ?

Pourquoi n’est-il pas dans un hôpital spécialisé en santé mentale pour soigner son mal de vivre qui le tue à petit feu ?

Pourquoi est-ce si difficile de soigner un enfant ayant une maladie mentale?

Voilà de nombreuses questions auxquelles moi, sa maman, je me pose, le coeur rempli d’inquiétudes face à son avenir.

Avez vous la réponse, vous ?

Faites circuler cette lettre svp. Merci

Fanny Cyr

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s